Return to site

Be aware of Women's day

{COLLAB}factory s'engage pour les femmes artistes

Le jour de la journée internationale de la femme, {COLLAB}factory est née!

Pourquoi avoir choisi ce jour symbolique?

Pour participer à l'augmentation des chiffres suivants:

  • Tout d'abord, 37% des entrepreneurs sont des femmes. {COLLAB}factory participe à sa manière à l'augmentation de ce chiffre: en lançant une entreprise fondée par une femme. 
  • Et puis, il y a ce chiffre révélé par le Haut Conseil à l'Egalité en février 2018: moins de 15% des expositions-hommage dans les grands lieux d’exposition en France sont dédiées à des femmes artistes.

Que ce soit clair: {COLLAB}factory adore les hommes entrepreneurs et les hommes artistes.

Mais on adore aussi l'égalité. Notre rêve c'est que ces chiffres se rapprochent des 50%, et vite!

Nos environnements culturel et entrepreneurial - qui influencent tellement la société - ne peuvent pas être la représentation de seulement la moitié de l'humanité!

En attendant, que faire? Chez {COLLAB}factory on voudrait donner un coup de pouce aux femmes artistes en les sur-exposant. Si elles ne sont pas exposés dans les grands lieux d'exposition, on peut les rendre visible autrement: par exemple en collaborant avec des marques et en transformant les points de vente en galeries le temps de la collab? Tout est possible.

Pour la journée de la femme, {COLLAB}factory veut rendre hommage à l'association AWARE (Archive of Women Artists Research & Exhibitions) qui organisait ce jour là une visite de leur expo aux Archives nationales, dans l’Hôtel de Soubise. L’exposition du prix AWARE pour les artistes femmes 2018, réunit 4 artistes confirmées et 4 artistes émergentes . Les duos d’artistes : Marianne Mispelaëre et Tania Mouraud, Mélanie Matranga et Nil Yalter, Julie Béna et Nicola L., Violaine Lochu et Vera Molnar investissent et dialoguent avec l’exceptionnel décor de l’appartement de la Princesse.

{COLLAB}factory a adoré "I AM THE LAST WOMAN OBJECT" de Nicola L. : "you can take my lips touch my breast caress my stomach my sex. But I repeated: it is the last time. “

This is the last time!

 

Let's change the world one collab at a time!

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK